Au dernier classement, Francis Joyon file à plus de 29 noeuds de moyenne en direction de la Guadeloupe. Un long bord bâbord amure, commencé hier et qui se prolongera à priori toute la journée avant de devoir se recadrer pour rejoindre directement la Guadeloupe.
François Gabart est toujours en tête de la course et arrive pour l’instant à maintenir l’écart sur Francis… Prochain objectif l’atterrissage sur la Guadeloupe auquel Francis Joyon se prépare déjà en compagnie de ses deux routeurs Gwénolé Gahinet et Christian Dumard.

« Il navigue à la Joyon » 
Interrogé par Didier Ravon de Voiles & Voiliers, Jean-Yves Bernot, routeur de François Gabart et qui a longtemps travaillé avec Francis s’exprime sur le duel et sur la performance de ce dernier sur cette 11ème Route du Rhum : « Il est incroyable ! Francis est deux fois plus âgé que François et mène un bateau deux fois plus vieux. Il navigue « à la Joyon ». Il a pigé un truc comme personne, c’est comment optimiser une courbe exponentielle … À partir du moment où ça commence à grimper, il suit, » ajoute Jean-Yves Bernot. « Si gagner 5 % de rendement en performance nécessite 200 % d’efforts, il n’hésite pas. Je suis baba devant sa maîtrise. »

  • en
venenatis, ut luctus leo. velit, elit. Nullam mi, vel,

Send this to a friend