Après 40 heures de course, une deuxième dépression commence à sévir sur les concurrents au cœur du golfe de Gascogne où les conditions, surtout de mer, se sont sensiblement dégradées…
Le duo de tête, composé de François Gabart et Francis Joyon, s’est échappée par le sud et va pouvoir éviter le gros de la dépression. Il se retrouve déjà à la latitude du cap Saint-Vincent, pointe Sud-Ouest du Portugal.
Armel Le Cléac’h, qui a du enchainer deux virements de bord cette nuit, est à plus de 300 milles de décalage Nord-Sud avec le duo de tête.
Objectif du jour : Dans un vent de secteur Ouest d’une douzaine de nœuds, ils vont chercher à accrocher les alizés canariens, mais le vent va mollir dans les prochaines heures.
Suivez la course heure par heure sur la cartographie : http://bit.ly/cartographie_RDR2018
#GoFrancis #RDR2018
  • en
eget dapibus Donec neque. odio venenatis, justo velit,

Send this to a friend