Francis Joyon respecte à la lettre la stratégie de route élaborée ces dernières heures avec sa cellule de routage à terre, composée de Gwénolé Gahinet et de Christian Dumard. Le départ spectaculaire hier après-midi entre Pointe du Grouin et le Cap Fréhel a confirmé l’état d’esprit du skipper d’IDEC SPORT : Francis est à l’attaque, et ça se voit !

A quelques encablures du leader François Gabart, Francis pointe à la mi-journée en deuxième place du groupe Ultime, et fonce à très grande vitesse, entre 30 et 35 noeuds vers le cap Finisterre. Toute cette journée de lundi devrait ainsi voir le maxi-trimaran IDEC SPORT prolonger vers le sud ouest son bord tribord amure. Le vent a en effet cette nuit, et comme attendu, très brutalement basculé du Sud Est au Nord Ouest. Francis a ainsi connu de brefs moments d’accalmie, avant de reprendre sa course effrénée vers le sud.

C’est  demain après-midi qu’il sera confronté au passage d’un front virulent. Il évoluera alors à la latitude du cap Saint Vincent, dans le sud du Portugal, et connaîtra un nouvel épisode de transition, au près dans du vent d’ouest fort, avant de reprendre sa route vers la Guadeloupe en accompagnant la rotation du vent sur la droite du maxi-trimaran. Des conditions très dures en perspectives, avec cette mer creuse et croisée des plus inconfortables.

Francis ne ménage de toute évidence pas sa peine pour tenir la cadence infernale imposée par les maxi-trimarans de la dernière génération.

Pour suivre la course : https://tracking.routedurhum.com/

  • en
odio quis, Praesent diam vel, Aenean ut sem, ut commodo et, lectus

Send this to a friend