Parti hier midi sous un petit temps, l’équipage du maxi-trimaran a (enfin) trouvé du vent, et pas qu’un peu. Alors que la route jusqu’à Marseille fut plutôt calme, le vent s’est forci dès l’engagement dans la descente sud avec des rafales atteignant jusqu’à 30/35 nœuds. Des conditions rendant très instable la vie à bord du bateau qui file lui à plus de 30 nœuds de moyenne ! Suite à l’abandon hier soir d’Actual Grand Large Emotion sur avarie, c’est désormais à un duel auquel s’attaque nos Joyons Boys face à SODEBO de Thomas Coville. Pour le moment c’est ce dernier qui tire son épingle du jeu affichant une avance de près de 40 milles, mais tout est encore possible !

Bientôt la deuxième marque !

En approche du sud de la Sardaigne, la deuxième marque du parcours, le Capo Spartivento, devrait être passée dans la journée, aux alentours de 15H. S’en suivra alors une longue remontée pour aller chercher 2 bouées en Corse, avant de revenir vers Nice, puis faire une boucle à Marseille et passer la ligne d’arrivée samedi après-midi devant la Baie des Anges.

Pour suivre la course, rendez-vous sur la cartographie : ici

  • en
massa quis Aenean risus. ut nec commodo suscipit

Send this to a friend