Francis Joyon et son équipe testent depuis quelques jours un maxi- trimaran IDEC SPORT nouvelle version. Le plan VPLP de 2006 émerge de trois mois de chantier hivernaux allégé, revu, rajeuni, et doté de nouveaux profils de foils destinés à augmenter la poussée verticale du bateau. Les premières navigations confirment un indéniable apport en stabilité et en équilibre général du voilier à la barre.

« Nous devrions quitter La Trinité sur Mer la semaine prochaine pour rallier la Méditerranée » annonce Francis à l’issue d’une belle première semaine de navigation à bord d’un IDEC SPORT fondamentalement revisité. « Nous profiterons de ce long convoyage vers Marseille et Nice (Nice Ultimed du 25 avril au 6 mai) pour perfectionner les réglages et la connaissance de notre monture dotée de ses nouveaux plans porteurs. Nous pourrons tester en haute mer nos nouveaux safrans. Les premiers essais de nos foils à la forme modifiée sont très concluants. La poussée verticale a augmenté de 30% et dans peu de vent, nous sommes aisément montés à 32 nœuds de vitesse. Les nouveaux pilotes, le nouveau rail de grand voile rendent IDEC SPORT très agréable à la barre. L’impression d’équilibre et de stabilité est impressionnante. » Le maxi-trimaran IDEC SPORT sera très prochainement doté de safrans porteurs en forme de T dont l’action, combinée à celle des nouveaux foils, lui permettra de s’élever davantage encore au dessus des flots.

Le long convoyage autour de la péninsule ibérique et en Méditerranée sera également l’occasion d‘approfondir la maîtrise des équipements électroniques et informatiques du bord, eux aussi totalement revus. Si Francis Joyon et ses hommes attendent beaucoup de la confrontation en Méditerranée avec la flotte des Ultimes, le skipper d’IDEC SPORT a lui déjà l’esprit tourné vers la Route du Rhum, dont le départ sera donné à Saint Malo le 4 novembre prochain. « Nous effectuerons le convoyage vers Nice en équipage très réduit » précise-t’il. « L’idée est de me permettre de manœuvrer au maximum en solitaire, et de me projeter déjà dans la maîtrise du bateau en solo. »

 

  • en
mattis ut diam Donec non dapibus

Send this to a friend