Francis Joyon était hier au Pavillon Royal à Paris en compagnie de T. Coville, F. Gabart et Y. le Blevec dans le cadre de la conférence de presse J-30 de The Bridge 2017. L’occasion d’évoquer le duel symbolique qui les attend face au QM2, qui devrait, sauf conditions météo exceptionnelles favorables aux ultimes, arriver le premier sous le pont Verrazano de New-York. Mais la bataille sera belle et bien présente entre ces 4 skippers et leurs équipages, pour qui cette course représente une réelle opportunité de se confronter les uns aux autres.

Francis Joyon 
« The Bridge est un challenge extraordinaire des organisateurs. Les cultures s’enrichissent toujours les unes des autres et ce mariage d’éléments est un vrai point positif dans cet événement. Côté course, j’espère que l’on pourra avoir une navigation au contact des autres bateaux. Le départ promet d’être beau, mais nous ne pourrons malheureusement pas en profiter pleinement puisque nous devrons être vigilants afin d’éviter tout risque de collision dans ce parcours étroit.  » 

The Bridge, une course inédite…
Pour la première fois de son histoire, le Queen Mary 2 revient sur ses terres d’origines à Saint-Nazaire et invite les 4 ultimes, IDEC, SODEBO, MACIF et ACTUAL à le défier sur un parcours inédit de 3152 milles (5837 km) en direction de New-York.

… et trois semaines d’événements :
Du 16 au 22 juin : Nantes
Du 22 au 25 juin : Saint-Nazaire
Du 1er au 6 juillet : New-York
Départ de la course : Dimanche 25 juin à 19h00 

 

 

  • en
cddc07aa06816e0a82ac396bd75b5ef6YYYYYYYYYYYYYYYYYYYY

Send this to a friend