IDEC SPORT s’en va en Méditerranée pour quelques jours. Le départ du convoyage depuis la Trinité-sur-mer est prévu ce mercredi 11 mai. Puis le maxi trimaran de Francis Joyon va assurer des opérations de relations publiques à Toulon et à Saint Tropez, du 16 au 20 mai. A bord, on trouvera une grande partie de l’équipage du dernier Trophée Jules Verne.

DSC_9066« Nous allons mettre autour de six jours de mer entre La Trinité et Toulon. Ce sera une bonne occasion de reprendre le bateau en mains sur du plus long cours. En plus des préparateurs du bateau – mon fils Corentin et Sébastien Picault – j’aurai à bord Alex Pella et Jean-Baptiste Le Vaillant, qui connait parfaitement le trimaran et avec qui je pourrai échanger des idées sur les réglages et les voiles ».

Francis Joyon renoue avec la bonne habitude de quelques bords en Méditerranée, à bord de son maxi trimaran. Comme il l’avait fait avec son bateau précédent, il va assurer des opérations de relations publiques dans le Sud pour le GROUPE IDEC. Du 16 au 20 mai, on pourra ainsi voir le grand bateau rouge du côté de Toulon et de Saint Tropez.  Une bonne occasion d’apercevoir le trimaran Ultime avec ceux qui ont réalisé l’hiver dernier cet incroyable tour du monde et ont bien failli décrocher le Trophée Jules Verne.

Deux semaines après avoir fait le spectacle lors du Grand Prix Guyader de Douarnenez – « On s’est fait plaisir là-bas, notamment avec des pointes à 40 nœuds ; mais le jour des runs de vitesse homologués il n’y avait pas assez de vent pour nous et on s’est fait battre par un kite à foil… ça avait un côté amusant !» – plus de la moitié de l’équipage du Trophée Jules Verne sera à bord, puisqu’en plus de Francis Joyon et d’Alex Pella, le Suisse Bernard Stamm et le Français Clément Surtel rejoindront l’équipage.

Après le chantier d’hiver, ce double convoyage Atlantique-Méditerranée-Atlantique et les bords sur la côte d’Azur seront également une bonne occasion de commencer à préparer le prochain tour du monde, puisque Francis Joyon a déjà annoncé officiellement qu’IDEC SPORT se lancera dans une nouvelle tentative dès l’automne prochain. « Mais avant cela si la météo le permet, une fois de retour à la Trinité j’essaierai de commencer à prendre le bateau en main en solitaire » ajoute Francis Joyon, tout heureux de renouer avec des navigations plus longues. Le grand trimaran rouge est de retour sur l’eau et se dégourdir les coques ne peut pas faire de mal…

  • en
293690b104886485a1d4f33f17ba4823||

Send this to a friend