Le grand trimaran rouge de Francis Joyon est arrivé à Brest hier, après un convoyage sans encombre depuis La Trinité-sur-Mer. Le skipper d’IDEC SPORT a aussitôt placé son équipage en code orange. Une fenêtre météo pourrait s’ouvrir dans quatre jours, avec un possible départ ce samedi 21 novembre 2015.

Tout l’équipage d’IDEC SPORT est en alerte et le bateau est fin prêt à Brest. Francis Joyon et ses hommes sont en « code orange », c’est-à-dire un possible départ sous moins d’une semaine. Une fenêtre météo potentiellement intéressante pourrait en effet se profiler dès ce samedi 21 novembre. Si elle se confirme – passage en « code vert » – IDEC SPORT et son commando international de six marins (*) partiront vers Ouessant. Le tracé de la ligne de départ du Trophée Jules Verne correspondant à une droite entre le phare du Créac’h et le cap Lizard (Angleterre). Ce départ vers la ligne pourrait intervenir samedi. C’est en tous cas l’hypothèse sur laquelle travaillent en ce moment Francis Joyon et son routeur hollandais, Marcel Van Triest.

Objectif : six semaines et demi à 20 nœuds de moyenne

Rappelons que pour battre le record du Trophée Jules Verne, il faudra avaler le tour du monde et revenir sur cette ligne en moins de six semaines et demi. Le record est détenu par Loïck Peyron et l’équipage de Banque Populaire V en 45 jours, 13 heures, 42 minutes et 53 secondes. Il faut mettre une minute de moins que ce chrono pour que le record soit validé par le World Speed Sailing Record Council (WSSRC), l’organisme international qui chronomètre très officiellement les records à la voile.

L’équipage d’IDEC SPORT :
Francis Joyon (FRA)
Bernard Stamm (SUI)
Gwénolé Gahinet (FRA)
Alex Pella (ESP)
Clément Surtel (FRA)
Boris Herrmann (GER)

  • en
diam Praesent libero elit. justo id

Send this to a friend