C’est une étape symbolique dans la perspective d’un record mythique. Après trois semaines d’un chantier express chez Multiplast (Vannes), Francis Joyon et son team ont mis à l’eau ce vendredi, le maxi-trimaran IDEC SPORT (ex Groupama 3), qui entrera fin octobre en stand-by pour le Trophée Jules Verne. Une nouvelle phase débute ainsi pour Joyon qui devrait effectuer ses premières navigations dès la semaine prochaine, avec un équipage composé de 5 marins seulement et dont les noms seront dévoilés lors du baptême d’IDEC SPORT, le 14 octobre prochain à la Trinité-sur-Mer.

Launch of the Ultime category Maxi Trimaran IDEC SPORT, skipper Francis Joyon, in La Trinite sur Mer, Brittany, France on october 2, 2015 - Photo Jean Marie Liot / DPPI pour IDEC

Launch of the Ultime category Maxi Trimaran IDEC SPORT, skipper Francis Joyon, in La Trinite sur Mer, Brittany, France on october 2, 2015 – Photo Jean Marie Liot / DPPI pour IDEC

« Les délais étaient serrés mais nous avons réussi à les respecter. La période la plus compliquée est passée. » C’est un Francis Joyon heureux et soulagé qui a procédé avec son équipe à la mise à l’eau d’IDEC SPORT, ce vendredi matin au chantier Multiplast à Vannes. La boucle est en quelque sorte bouclée puisque c’est ce même chantier qui avait construit ce trimaran, à l’origine pour Franck Cammas. Un trimaran au palmarès déjà éloquent, aussi bien en équipage qu’en solitaire : détenteur du Trophée Jules Verne de 2010 à 2012 et vainqueur des deux dernières Route du Rhum. A la faveur d’un chantier de trois semaines, le bateau a été mis aux couleurs d’IDEC SPORT, mais pas seulement. « Il y a aussi eu un gros travail de remise en état du trimaran qui a tout de même parcouru 25 000 milles sous le nom de Lending Club », précise Francis Joyon. « Nous avons également apporté quelques améliorations comme un arbre d’hélice démontable ou l’installation d’un vrai poste de navigation à l’intérieur. » Francis et son équipe n’ont pas traîné après la mise à l’eau. Une fois les safrans et la dérive centrale installés, ils ont embarqué les voiles et fait route sous moteur vers Lorient où IDEC SPORT sera mâté dès ce soir, avant de découvrir son port d’attache de la Trinité-sur-Mer, demain samedi. « Toute cette phase de mise à l’eau est un peu laborieuse et stressante », confie Francis. « Le côté ludique du projet n’est pas encore apparu. Mais cela va vite arriver avec les premières navigations, j’ai hâte de voir le bateau sous voiles ! »

Dompter le monstre…

Avec un stand-by pour le Trophée Jules Verne prévu fin octobre, Francis Joyon souhaite effectuer les premiers entraînements rapidement, très probablement dès la semaine prochaine. La période à venir s’annonce riche en nouveautés pour le solitaire le plus rapide autour du monde qui participera à son premier record en équipage. « C’est une double découverte pour moi », confirme-t-il. « Je vais d’abord devoir m’approprier le bateau mais cela ne m’inquiète pas. Un multi reste un multi et je vais rapidement prendre mes marques à bord. La deuxième découverte sera de manager une équipe. Pour tout dire, je suis moi-même surpris de me lancer dans ce défi en équipage. Mais je suis impatient de travailler sur une autre facette du métier de navigateur qui demande beaucoup de rigueur. En équipage, il faut être beaucoup plus organisé qu’en solitaire dans la préparation, et ce à tous les niveaux : avitaillement, pharmacie, matériel de sécurité, etc. » Dans un souci d’efficience et de légèreté, Joyon a choisi de s’élancer sur le Trophée Jules Verne avec seulement cinq équipiers dont les noms seront annoncés le 14 octobre à l’occasion du baptême du bateau à la Trinité-sur-Mer. Le suspens perdure mais une chose est déjà sûre : IDEC SPORT aura de sérieux arguments à faire valoir pour battre le record de 45 jours et demi détenu par l’équipage de Loïck Peyron.

IDEC SPORT en chiffres
Architectes : Cabinet VPLP (Van Péteghem-Lauriot Prévost)
Noms précédents : Groupama 3, Banque Populaire VII
Longueur : 31,50 m
Largeur : 22,50 m
Déplacement : 18 000 kg
Tirant d’eau : 5,70 m
Hauteur du mât : 33,50 m
Structure : carbone-Nomex
Voilure au près : 411 m2
Voilure au portant : 678 m2
Date de la première mise à l’eau : juin 2006
Date de la mise à l’eau sous les couleurs d’IDEC SPORT : 2 octobre 2015

Rappel, le Record :
L’objectif de Francis Joyon est de tenter d’améliorer dès cet hiver le record du Trophée Jules Verne, détenu par Loïck Peyron et son équipage en 45 jours, 13 heures, 42 minutes et 53 secondes.
Un défi « Ultime » pour Joyon qui reste à ce jour le circumnavigateur le plus rapide en solitaire, depuis son exploit à bord de l’ex-IDEC en 2008, quand il avait bouclé le tour du monde en 57 jours, 13 heures, 34 minutes et 06 secondes

adipiscing lectus ultricies ante. accumsan at dolor ipsum in quis Nullam consequat.

Send this to a friend