Ce lundi matin, le maxi trimaran IDEC n’a plus que 100 milles à couvrir pour arriver à Rio et couper la ligne d’arrivée de la Route de l’Amitié. Ce sera chose faite dans la journée.

Finalement, IDEC n’aura n’a que très peu ralenti hier dimanche, enchaînant même de longues sessions à plus de 22 nœuds de moyenne ! Résultat, Francis Joyon a fait beaucoup de gain sur la route, au point qu’il va devancer de quelques heures ses prévisions d’arrivées.

Ce lundi matin, le maxi trimaran évolue à une vingtaine de milles du cabo Frio, soit un peu moins de 100 milles de la ligne d’arrivée à Rio de Janeiro. IDEC tire des bords à une vitesse moyenne de l’ordre de 14 nœuds. Francis Joyon devrait couper la ligne dès cet après-midi heure française, avec un temps de course qui tournera autour de plus ou moins treize jours.

En bref

A 8h34 heure française ce lundi de Pâques 21 avril 2014, après 12 jours et 16 heures de mer, Francis Joyon à bord d’IDEC navigue à 14,6 nœuds en tirant des bords vers l’ouest, par 22°56 Sud et 41°23 Ouest. Distance parcourue depuis le départ de Bordeaux : 4714 milles. Distance au but, Rio de Janeiro (Brésil) : 98 milles.

adipiscing fringilla libero libero facilisis Aliquam Praesent ut

Send this to a friend