La conjugaison de dépressions en circulation sur le nord du continent américain pourrait propulser le maxi-trimaran IDEC aux allures souhaitées pour battre le temps référence actuel établi le 15 juillet 2008 par Thomas Coville (Sodebo) en 5 jours, 19 heures, 29 minutes et 20 secondes, à 20,97 noeuds de moyenne. Un vent moyen de l’ordre de 20 à 25 noeuds, sur une mer ordonnée et que les dépressions n’ont pas encore chahutée seraient les conditions idéales. Au skipper solitaire de s’accommoder ensuite du meilleur angle de vent et de la bonne combinaison de voilure pour tenir en permanence les 25 noeuds de vitesse et plus sur la route, pour espérer détrôner Coville et récupérer un record déjà détenu en 2005.Prochain communiqué de presse demain

tempus eget vulputate, Praesent facilisis ipsum Sed Curabitur ut ut

Send this to a friend