Cette Route de la Découverte façon « pionnier », ouverte avec un certain panache par Francis Joyon, aura jusqu’au bout été marquée par l’incroyable succession de systèmes météos qu’a dû traverser IDEC, ralentissant dans les fronts, pour repartir de plus belle à l’assaut de nouveaux paysages météos. Un final à haut suspens s’annonce, à moins qu’IDEC, désormais bien calé sur la route directe, ne parvienne à s’accommoder sans encombre des trous de vent disséminés en approche des Bahamas. »C’est effarant le nombre de systèmes que j’aurai dû traverser durant cette Transat » s’exclame presque en riant Francis Joyon à la vacation du jour. « J’ai de nouveau traversé un front très actif cette nuit, et j’ai dû batailler dans 35 noeuds de vent, avec une méchante mer de face. » Une mer qui n’aura pour autant guère freiné le grand trimaran qui a rajouté une deuxième journée à 550 et quelques milles au livre de bord de cette tentative entre Cadix et San Salvador. Le levé du jour pour Francis a coïncidé avec une rotation d’un flux faiblissant au secteur Sud. IDEC a ainsi incurvé sa course vers l’arrivée tout en maintenant une douzaine de noeuds de vitesse. « Tant que le bateau avance… » jette d’un ton fataliste Francis Joyon, qui redoute plus que tout les calmes plats qui pourraient enserrer en leurs griffes pétoleuses le trimaran géant…Une nouvelle zone de transition s’avance, avec son corollaire de vents tourbillonnants et instables. Un régime orienté au Nord Est devrait ensuite prendre le relais, « le plus tôt possible » car ses vents portants, même faibles, permettraient à IDEC de progresser tribord amure vers la marque. Francis, bien que privé de sommeil lors de sa folle cavalcade des dernières 48 heures, s’est préparé à livrer le dernier combat qui lui est promis, un combat tout en manoeuvres, changements de voiles et réglages pour garder en permanence un semblant de vitesse, ne jamais s’arrêter jusqu’à la rotation salvatrice du Sud moribond au Nord Est salvateur.

tristique odio Donec Lorem consectetur dapibus

Send this to a friend