Francis ,dans un mail à son équipe signalait que tout allait bien à bord, qu’il faisait un peu frais, mais que tout ceci était parfaitement supportable. Une grande sérénité pour un navigateur solitaire qui devrait franchir la latitude du Cap Leeuwin dans la nuit. Dans ce cas, le skipper d’IDEC devrait être dans les temps du record d’Orange II entre le Cap de Bonne Espérance et le Cap Leeuwin. Un homme seul rivalise avec un équipage de quatorze marins aguerris sur un des plus grands voiliers de course au large.

efficitur. at dolor. eleifend in id sit

Send this to a friend