IDEC SPORT A BON PORT ET DEJA DANS LES STARTING-BLOCKS

C’est vers 17H00 que le maxi-trimaran IDEC SPORT s’est amarré à Brest, port de départ du Trophée Jules Verne. Rappelons que le 20 novembre dernier, Francis Joyon et ses cinq hommes d’équipage s’étaient élancés à la conquête de ce record planétaire. Après un début de tentative très prometteur, ils avaient malheureusement étaient freinés net dans leur élan en approche de l’équateur. Voyant de précieuses heures dans leur course contre le chrono s’envoler en fumée au passage du Pot au Noir particulièrement virulent, ils ont donc décidé de faire demi-tour. Et de revenir pour mieux repartir.

Ce samedi, moins d’une semaine après avoir remis le cap au Nord, Francis, Bernard, Alex, Clément, Boris et Gwénolé ont ramené le trimaran rouge et gris à bon port avec 24 heures d’avance sur leurs premières estimations. Les six marins d’IDEC SPORT ont en effet bénéficié des vents soutenus d’un système dépressionnaire pour ne pas traîner sur le chemin du retour, parcourant 745 milles en 24 heures à 31 nœuds de moyenne dans leur remontée vers le golfe de Gascogne. Confiants dans le potentiel du bateau, l’envie d’en découdre toujours aussi intacte, l’équipage garde l’objectif de s’élancer à nouveau dès qu’une fenêtre météo favorable voudra bien se présenter pour partir à la conquête du Trophée Jules Verne.