DU SUSPENSE DERRIERE L’ICEBERG

Juste après avoir rencontré un énorme iceberg, IDEC SPORT a repris 90 milles cette nuit sur le chrono à battre. Mais les hommes de Francis Joyon entament un week-end complexe, marqué par une grande incertitude du point de vue météo.

IDEC SPORT vient d’en terminer avec son 34e jour de mer depuis le départ de Ouessant. Si vous avez manqué l’épisode précédent, précipitez vous sur les photos et la vidéo de la rencontre d’IDEC SPORT avec un iceberg géant.
DSC_0205Elles sont incroyables. C’était hier vers 17h, un moment « sidérant et inoubliable » où les six marins du bord ont vu des pans de falaise de glace entiers s’écrouler dans la mer, par 43 ° Sud. Un cadeau de Noël fascinant qui venait aussi couronner deux journées à hautes vitesses : 680 milles avalés chaque jour. Depuis le nord des Malouines, IDEC SPORT va vite. D’ailleurs l’équipage mené par Francis Joyon a réduit sensiblement l’écart cette nuit avec le chrono de référence : ils avaient 400 milles de retard hier soir à 17h30, ils en ont à peine plus de 310 ce matin. Voilà 90 milles de repris en une douzaine d’heures qui font du bien au moral.

Méfiance toutefois, car ce qui va caractériser ce week-end est la manière dont deux grandes difficultés vont pouvoir être négociées. En clair, alors que depuis les Malouines IDEC SPORT était propulsé par la même dépression et filait vite vers le nord, une bulle anticyclonique de vents faibles se dresse maintenant sur sa route. Francis Joyon estimait hier que deux ralentissements successifs allaient ainsi venir perturber la marche en avant de son grand trimaran. De l’intensité et de la longueur de ces coups de frein dépendra la jonction avec l’alizé qui, elle, permettra d’avaler de nouveau des milles à grande vitesse. L’entrée en zone d’incertitude commence à se faire sentir : depuis 21h les moyennes sont désormais comprises entre 20 et 25 nœuds contre 30 nœuds et plus encore hier soir. Du suspense derrière l’iceberg en somme, alors qu’il reste 11 jours et demi pour rentrer à la maison dans les temps du record.